22 février 2010

La saint Modeste

G_g__M_galo

"Le sénateur-maire socialiste de Lyon, Gérard Collomb, se rendra mardi à Montpellier pour afficher son soutien à Georges Frêche.. " (Libé Lyon 20/02/2010)




Et velà le résultat ! Y suffit que je m’absente trois jours et le Gégé Merdelion fait une connerie ! Déjà que quand je suis là, la crainte de prendre un coup de tavelle sur le coqueluchon ne le dissuade pas toujours d’en faire une… mais dès que j’ai le dos tourné y peut pas s’empêcher d’en faire une grosse. C’est à croire qu’il le fait à l’esqueprès. Maginez-vous ce qui se passerait si jamais je venais à défunter. Sûr que le monde irait de Carie en Syllabe ; comme disait mon pepa Mourguet (qu’était lettré et dentiste de son état). Le Gégé y croit qu’y peut faire sans moi, mais la preuve que non… A peine je m’absente trois jours et le velà qui annonce qu’y va aller soutenir le Frèche de Septimanie pour faire barrage aux socialisses. Je lui avais pourtant bien expliqué au Gégé : y faut voir à pas confondre la mégalomanie et le talent. Parce que si l’une est contagieuse, l’autre non. Et pis surtout, le fait d’avoir de l’une à regonfle ne garantit pas d’avoir une once de l’autre… Mais bon, je lui réexpliquerai cela après-demain, au Gégé, vu qu’après-demain c’est le 24 février et que c’est notre fête à tous les deux, au Gégé et à moi, attendu que le 24 février, c’est la Saint Modeste…

Gnafron

Posté par gnafron à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La saint Modeste

Nouveau commentaire