20 mai 2004

si on craint la feuille, y faut pas aller au bois...

Ah, mes belins, quelle affaire ! J’en suis toute retournée ! Ce pauvre Gnafron en a même perdu l’envie de boire… Maginez-vous que son éditorial sur les élections sénatoriales (voir la rubrique Les Zélections) n’a pas eu l’heur de plaire au merdelion (qui, par l’occasion, a montré qu’y n’était qu’un pisse-froid… malgré les airs qu’y se donne) et pas davantage au parsident du conseil général (mais ça c’est pas une surprise) sans même parler de leurs alcoolites. Le Gnafron a donc été sommé de cesser ses écritures et de s’occuper... [Lire la suite]
Posté par gnafron à 16:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]