14 novembre 2006

La Conversion (14/11/2006)

La Conversion - Guignol, te connais la bonne nouvelle ? Figure toi que cette année le maire de la Croix-Rousse y ne m’a pas invité à venir en sa mairie du boulevard, le 3ème jeudi de novembre, pour déguster le Beaujolais Nouveau, ce breuvage que les ignares et les benazets de tous poils –surtout ceusses de la Capitale- font mine d’adorer, et dont le cru 2006 sera, à coup sûr, encore plus imbuvable que les homélies de monseigneur Barbarin, le Primate des Gaules. - Je m’en doutais, Gnafron. Magine-toi que même le... [Lire la suite]
Posté par gnafron à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2004

Le Référendum

Qui ne dit pas Oui, n’est pas Lyonnais !      Petêtre que c’est la vieillonge que me fait déjà le cerveau comme le fromage blanc du père Lacombe… ou petêtre que c’est le Côtes du Rhône que m’a pris en traître… En tout cas, quéqu’en soit la cause, le résultat est que j’ai rien compris aux explications du Fabius sur la constitution européenne et moins encore le débat que s’en est suivi.     Pourtant, jeudi darnier, je m’étais bien installé, acque mon plateau repas, devant le téléviseur, à... [Lire la suite]
Posté par gnafron à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2004

Les zélections sénatoriales

De sièges en fauteuils… La grande affaire politique de la Rentrée (comme disent ceusses qu’ont pu bénéficier des congés payés) c’est une élection qu’on est prié de ne pas s’en mêler. Maginez-vous que le 26 septembre, les Grands Zélecteurs du Rhône désigneront sept sénateurs qu’iront siéger neuf années d’affilée parmi les assis du Palais du Luxembourg. Les Grands Zélecteurs, que sont pas plus grands que vous et moi, y sont tous des élus ou des copains des élus. C’est vous dire que c’te affaire là, elle est à la démocratie... [Lire la suite]
Posté par gnafron à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]